Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 56 le Lun 5 Juil - 14:57
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland

ronéo 7 chimie ana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ronéo 7 chimie ana

Message par Pharfour le Sam 17 Nov - 11:00

Pour la réfractométrie,
*La ronéo dit "il est impératif que l'indice de réfraction du produit à analyser soit le même que celui de l'éluant", or selon le diaporama dans ce cas c'est une limite de la réfractométrie. C'est donc l'inverse.
*la ronéo dit "l'élution sera forcément dite isotactique", ce n'est pas plutôt isocratique? (inverse de gradient)
avatar
Pharfour

Age : 24
Nombre de messages : 71
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 22/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ronéo 7 chimie ana

Message par ansow le Dim 18 Nov - 11:03

Oui, tu as raison, je me suis dit la même chose en visualisant la diapo 26/60 du cours sur la chromatographie (3/4)

Pour moi, la réfractométrie repose sur une variation d'indice de réfraction lors du passage du soluté dans la phase mobile. Donc si ces indices sont identiques, c'est un inconvénient en détection réfractométrique.
Ensuite, le terme d'élution ISOCRATIQUE s'applique bien à la réfractométrie (et non l'élution isotactique), il s'oppose au gradient d'élution où la composition de la phase mobile est modifiée (cas où on a des indices de réfraction semblables, donc inconvénient)

ansow

Age : 24
Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 04/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum